Aujourd’hui, il n’y a pas d’études sur le long terme, affichant les effets des ondes électromagnétiques sur notre corps. Afin de se protéger des ondes émises les constructeurs se doivent de respecter le DAS minimum et surtout de fournir des téléphones portables avec des kits mains libres ! 

Comment reconnaître le DAS d’un téléphone portable ?

L’exposition aux ondes est néfaste sur le corps humain surtout pour les personnes atteintes d’hypersensibilité. On retrouve ces rayonnements électromagnétiques partout : téléphonie mobile, lignes à haute tension, four à micro-ondes, compteurs Linky, appareils électriques. Mais nous sommes le plus exposé aux ondes et radiofréquences par le biais des téléphones portables.

Pour connaître les valeurs-limites des téléphones mobiles, vous pouvez :

  • Vous rendre sur le site officiel de la marque et obtenir son débit d’absorption ;
  • Aller sur les sites internet ou dans les enseignes physiques comme Fnac, Boulanger ou Darty ;
  • Vérifier la boite d’origine des portables ;
  • Voir l’application mobile gratuite éditée par l’AFNR.

Utiliser un patch anti onde pour telephone

Pour téléphoner sans souci et réduire le risque de nocivité des ondes, il est possible d’utiliser un patch anti onde pour téléphone. D’ailleurs un test patch faz up a été fait pour mesurer son efficacité.

Ce dispositif se colle au dos de votre smartphone et vous protège de tout rayonnement électromagnétique. Entre tumeurs, maux de tête, effets biologiques et cancérogènes, l’Anfr met un point d’honneur à rappeler au public qu’il faut se prémunir contre l’émission d’ondes des smartphones. 

Les risques avérés rayonnement électromagnétique

Risques épidémiologiques et effets sanitaires, les rayonnements électromagnétiques sont présents dans les fréquences et antennes des smartphones. Bien qu’il n’y ait pas encore d’études réelles sur les effets à long terme des champs électromagnétiques.

Par contre, les effets sur le court terme des ondes nocives sont non négligeables, notamment en ce qui concerne les échauffements des tissus biologiques ou encore la stimulation du système nerveux. Il est donc impératif de respecter des principes de précaution.

Débit d’absorption spécifique : Le principe de précaution

Se protéger du champ électromagnétique oui, c’est possible, en adoptant les mesures de précaution adaptées. Commencez tout d’abord par réduire le nombre d’heures que vous passez au téléphone et surtout à moins de 10 cm de votre corps. Il faut savoir s’imposer quelques petites phases de déconnexion. 

Il est aussi conseillé d’éviter de surexposer certaines parties sensibles de son corps comme le cœur, les parties génitales, le cerveau ou les aisselles. Pour ce faire, il y a plusieurs options qui s’offrent à vous :

  • Trouver un autre moyen pour transporter votre téléphone portable ;
  • Utiliser un kit mains libre ;
  • Utiliser le Bluetooth car les ondes émises sont plus faibles.

La liste des smartphones dont les DAS respectent la loi

A la fin de l’année 2019, l’AFNR a interdit la commercialisation deux téléphones : le Leagoo S8 et le Allview X4 soul Mini S.

Parmi la liste des 5 smartphones qui émettent le moins d’ondes on retrouve :

  • Samsung Galaxy Note (0.17)
  • ZTE Axon Elite (0.17)
  • Samsung Galaxy Note 8 (0.173)
  • Samsung Galaxy Note 10+ (0,187)
  • LG G7 (0,24)

2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici